VARSOVIE

-

DU COMMUNISME AU CAPITALISME

 

Varsovie a été l’une des villes d'Europe les plus touchées
lors de la Seconde Guerre Mondiale. 84% de la ville ont été rasés par les nazis, et ce en grande partie durant l’insurrection de Varsovie
en 1944.

 

 

 

Après la Seconde Guerre Mondiale, les soviétiques sont au pouvoir dans le pays: Varsovie, en grande partie en ruines, est confiée
au Bureau de Reconstruction
de la Capitale. Les priorités sont données; le style dominant est appelé socialisme-réalisme, “socialiste pour ce qui du fond et national dans sa forme” durant les années 1949 à 1956. Ce style confèrera une atmosphère assez froide à la ville, car il inclut des édifices imposants et grisâtres, des ensembles rectangulaires et aux nombreuses fenêtres, qui aujourd’hui témoignent cependant d’une réalité
vécue par l’identité varsovienne.

La nouvelle ère capitaliste,
qui aida la Pologne à se développer dans son ensemble, est très visible dans la capitale: centres commerciaux, immenses panneaux publicitaires, nouvelles constructions ont vu le jour en quelques années, notamment dans les années 1990.



Le contraste est frappant, la capitale nous dévoile un nouveau visage. C'est sur ce contraste visuel que nous nous concentrerons dans ce site internet.
Néanmoins, ce thème intéressant restant restrictif, nous invitons les visiteurs du site à nous contacter pour nous aider à l'étoffer, en élargissant ce thème aux villes polonaises en général.



En présentant des photographies accompagnées de rapides introductions historiques, ce site a pour but de montrer, à partir de deux endroits-clé, ce contraste très représentatif du passage de l’ère communiste à l’ère capitaliste au niveau architectural, et ce de manière non exhaustive: prenons ces endroits-clé comme lieux essentiels, concentrés visuels de cette atmosphère nouvelle, un certain reflet de l'identité varsovienne liée à l'Histoire.

 

ACCEDER AU SOMMAIRE

AVERTISSEMENT

SOURCES

CONTACT