NATIONS

RÉLIGIONS

BYDGOSZCZ AUJOURD'HUI

GALERIE PHOTO

LIENS

BIBLIOGRAPHIE

 

BYDGOSZCZ AUJOURD'HUI
- le vue subjective

 

La Bydgoszcz d'aujourd'hui a des problèmes avec son identité. La tradition d'une vieille ville fameuse y manque, comme par exemple la présence de vrais monuments historiques (sauf deux églises du XVIe siècle et des greniers datant du XVIIe). Pour plus que trois cent mille habitants, il n'y a qu'un seul cinéma et un théâtre de qualité douteuse (une seule exception est la scène musicale qui semble être une île féerique au milieu de tout ça).


l'opéra de Bydgoszcz


le club Mozg


Bydgoszcz reste toujours en compétition mentale avec Torun, une ville moins grande, mais avec une tradition universitaire. Cette compétition enfantine se manifeste non seulement parmi des supporters de tournois de motos, mais également au niveau politique. Peut-être qu'on peut même parler d'une sorte de complexe.

La quête de l'identité se laisse voir aussi à travers la présence de curiosités imprimées dans la ville pour la différencier. Un pantin dans une fenêtre de plastique est un exemple. Il est destiné à représenter la personne d'un magicien d'une légende, qui aurait visité la ville et transformé la laideur de la femme du maire en beauté :


 

"Bilbaoszcz"

La mairie est consciente du fait que Bydgoszcz n'est pas une ville très attractive et elle s'est decidée à employer les mêmes procédés que ceux qui avaient été développés par les architectes de Bilbao face à un problème similaire. On a commencé par... reproduire les mêmes entrées de métro et leur faire emprunter un passage souterrain dans la ville de Bydgoszcz:


Bilbao (fot. Mary Ann Sullivan, Bluffton University)


Bydgoszcz

haut de la page


 

contact: Joanna Derdowska, Université Charles de Prague, Universite Paris IV Sorbonne